Vaud

Bientôt une maison close «publique» à Lausanne?

Mardi dernier, le conseil communal s’est montré favorable à un lieu sécurisé pour la prostitution.
Bientôt une maison close publique à Lausanne? 
Une résolution demande à la Municipalité d’examiner la mise en place, en collaboration avec les associations actives dans le milieu, d’une structure à même de garantir la sécurité nécessaire aux travailleurs et travailleuses du sexe (TDS) dans l'exercice de leur activité. Keystone
Prostitution

Le débat sur la prostitution à Lausanne refait surface. Mardi soir, le conseil communal a adopté à une large majorité deux résolutions. La première demande à la Municipalité d’examiner la mise en place, en collaboration avec les associations actives dans le milieu, d’une structure à même de garantir la sécurité nécessaire aux travailleurs et travailleuses du sexe (TDS) dans l’exercice de leur activité. Un premier pas en direction d’une maison

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion