Cinéma

Drame en famille

Paula Hernández se surpasse avec Los Sonámbulos, son quatrième long métrage, entre huis clos tendu et admirable portrait de femme.
Drame en famille
Luisa (Erica Rivas) tente de regagner l’affection de sa fille adolescente Ana (Ornella D’Elía). TRIGON-FILM
Film

Issue du nouveau cinéma argentin des années 2000, Paula Hernández est sans doute moins estimée que ses confrères Pablo ­Trapero (Mundo Grúa), Rodrigo Moreno (El Custodio) ou Ariel Rotter (El Otro). Elle construit pourtant une œuvre qui se bonifie de film en film, tous distribués en Suisse par Trigon: Herencia (2001), ­Lluvia (2008), Un Amor (2011) et désormais Los Sonámbulos (Les Somnambules), à découvrir en VOD. Cinéaste des sentiments, la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion