Genève

Treize ans à l’exécutif, ça use un militant

Rémy Pagani quitte le Conseil administratif de la Ville de Genève après treize ans passés à la tête du Département des constructions et de l’aménagement. Bilan.
Treize ans à l’exécutif, ça use un militant
Rémy Pagani rappelle avoir réalisé «plus de 400 projets représentant 1,8 milliard de francs d’investissements bruts» depuis 2007. KEYSTONE
Bilan des sortants (III)

Durant treize ans, Rémy Pagani aura incarné les constructions et l’aménagement en Ville de Genève. Mais surtout, il aura cherché à prouver qu’il était possible à un militant de la gauche radicale de gouverner sans renier ses convictions. «J’ai le sentiment d’avoir maintenu le cap. Moi, je fais de la politique quand les autres se contentent d’administrer ce qui est. La poli-tique, c’est avoir une vision, prendre des risques, réaliser

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion