International

Le labo dans la tempête

L’Institut de virologie de Wuhan est accusé d’avoir laissé s’échapper le coronavirus qui a causé la pandémie. Portrait de cette mystérieuse institution, la première du pays dotée d’un niveau de biosécurité P4.
Le labo dans la tempête
Le laboratoire de Wuhan est au centre de la controverse, surtout depuis les déclarations de Donald Trump. DR
Pandémie

Le 31 janvier 2015, près de 200 officiels s’étaient réunis pour célébrer l’inauguration du nouveau laboratoire de l’Institut de virologie de Wuhan, le premier du pays à bénéficier d’un niveau de biosécurité P4 réservé aux infrastructures qui étudient les virus les plus dangereux. Cinq ans plus tard, l’institution se trouve au cœur d’une tempête médiatique et diplomatique, accusée par les Etats-Unis notamment d’avoir provoqué l’épidémie de Covid-19 qui a fait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion