Suisse

Des garde-fous pour l’app de traçage

Le Parlement fédéral exige une base légale pour l’application de traçage des contacts. Son utilisation devra être avalisée par les chambres lors de la session de juin.
Des garde-fous pour l’app de traçage
L’application DP-3T, développée par l’EPFL pour suivre les chaînes d’infection du covid-19, sera disponible dès la mi-mai dans le cadre d’une phase test. Elle a été testée ces dernières semaines par l’armée. JAMANI CAILLET / DR
Covid-19

Les deux chambres ont accepté, lors de la session extraordinaire, une motion réclamant au Conseil fédéral une base légale pour l’utilisation d’une application de traçage des contacts sur smartphone. L’application DP-3T, développée par l’EPFL pour suivre les chaînes d’infection du covid-19, sera disponible dès la mi-mai dans le cadre d’une phase test. Cependant, le Parlement pourra modifier les conditions ou rejeter son utilisation lors de la session de juin. Ce

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion