Cinéma

Un boulevard pour la VOD

Remède à la fermeture des salles, le streaming va-t-il s’imposer au détriment du grand écran après le confinement? Exploitants et distributeurs évoquent un avenir incertain.
Un boulevard pour la VOD
Fermé depuis la mi-mars comme tous les cinémas du pays, le Ciné 17 genevois propose des films en vidéo à la demande (VOD) en attendant sa réouverture. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Streaming

«Les salles sont fermées, mais le cinéma ne s’arrête pas!» Pour Outside the Box, pas question de se résigner au chômage technique en attendant la réouverture des salles obscures. Le distributeur sort des films en ligne depuis le début du confinement, en collaboration avec une cinquantaine de cinémas dans toute la Suisse. Une expérience tentée aussi par Trigon-Film et Xenix Filmdistribution. Plusieurs salles propo­sent par ailleurs une sélection de films

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion