Suisse

Retour à l’école: enseignants inquiets

Le Syndicat des enseignants romands pose ses conditions pour une reprise le 11 mai et demande à Berne d’imposer des règles.
Retour à l'école: enseignants inquiets 1
Le syndicat des enseignants romands pose des conditions strictes pour la reprise des cours le 11 mai. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Déconfinement

Les enseignants romands sont inquiets d’un retour à l’école. Leur syndicat pose des conditions pour une reprise le 11 mai. Si cantons et communes ne sont pas en mesure de les remplir, le retour sur les bancs d’école doit être repoussé d’une ou deux semaines. «Beaucoup d’enseignants ont peur de retourner en classe», a indiqué mardi à Keystone-ATS Samuel Rohrbach, président du Syndicat des enseignants romands (SER). Les dernières annonces

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion