Vaud

Les chambres à deux lits disparaîtront

La meurtrière crise du coronavirus va faire évoluer les Etablissements médico-sociaux (EMS).
Les chambres à deux lits disparaîtront 1
Pierre Ethenoz: «Nous avions pris des mesures de protection importantes une semaine avant l’obligation officielle. Ceci a protégé notre établissement.» KEYSTONE
Pandémie

A 61 ans, Pierre Ethenoz dirige depuis 8 ans la Fondation La Rozavère à Lausanne, un des plus grands EMS du canton. Ancien chef du Contrôle cantonal des finances, il estime que la crise pandémique fera évoluer les Etablissements médico-sociaux. Jeudi de la semaine dernière, sur 185 personnes décédées officiellement du coronavirus dans le canton de Vaud depuis le début de crise, 126 l’avaient été dans les EMS (cas avérés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion