Neuchâtel

Le dispositif sanitaire s’adapte

Les services de santé se réorganisent pour permettre un suivi des patients atteints de maladies chroniques.
Le dispositif sanitaire s’adapte
Les équipes médicales neuchâteloises apprennent à vivre avec le coronavirus. KEYSTONE
Hôpitaux

Le canton de Neuchâtel adapte son dispositif sanitaire afin d’offrir un suivi régulier aux personnes souffrant de maladies chroniques. «En raison de l’épidémie, le Conseil fédéral n’a autorisé les cabinets médicaux qu’à réaliser des examens urgents. Dans ce contexte, nous craignons que les patients atteints de diabète ou d’insuffisances cardiaques ne négligent leurs symptômes et renoncent à consulter par peur d’être contaminées par le virus», explique Laurent Kaufmann, médecin cantonal

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion