Vaud

Des sans-abri frappés d’une amende

A Renens, le non respect des distances est sanctionné. Lausanne ouvre ses hébergements la journée.
Des sans-abri frappés d’une amende
Des amendes ont été infligées à des sans-abri à proximité du Sleep-In de Renens. KEYSTONE/ARCHIVES
Précarité

Pour non-respect des distances sociales, une quinzaine de sans-abri ont reçu une amende de 100 francs à Renens jeudi dernier. Les hommes étaient installés par petits groupes sur la friche de Malley, à côté du Sleep-In. L’association qui gère le lieu d’hébergement d’urgence dénonce une nouvelle violence faite aux plus démunis et compte contester. «Ils n’ont de toute façon pas les moyens de les payer. Ces amendes représentent des frais administratifs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion