Genève

«Cette crise est un miroir des inégalités sociales»

Maria Pérez, candidate du Parti du travail, veut être la voix de la gauche radicale au sein du gouvernement de la Ville de Genève, même si son parti a été exclu du délibératif.
«Cette crise est un miroir des inégalités sociales»
Face à la crise du coronavirus, Maria Pérez estime qu'il faudra augmenter la jauge des investissements pour aider l’économie locale et favoriser les circuits courts. CO/ARCHIVES
Election au Conseil administratif

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion