Genève

Les TPG réduisent leur offre

Une baisse de la fréquentation et des problèmes de main d’œuvre obligent les Transports publics genevois à modifier leur cadence. Des réductions qui touchent toute la Suisse.
Les TPG réduisent leur offre
L’offre des TPG s’apparentera à celle d’un samedi, avec un renforcement aux heures de pointe. JPDS
Coronavirus

Les Transports publics genevois diminuent dès lundi de manière significative leur offre, en concertation avec les opérateurs suisses et l’Office fédéral des transports. Ils font face à une baisse de la fréquentation et des premiers problèmes de main-d’œuvre. L’offre s’apparentera à celle d’un samedi, avec un renforcement aux heures de pointe. Les usagers sont invités à se référer désormais aux horaires en temps réel. Un risque accru de modifications d’exploitations

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion