Suisse

Bigler quitte le comité pro-avions

Le directeur de l’Usam refuse de signer le code d’intégrité de l’alliance en faveur des jets de combat.
Bigler quitte le comité pro-avions
L’ex-conseiller national Hans-Ulrich Bigler n’apprécie guère le ton ferme adopté par les partisans des jets. KEYSTONE-ARCHIVES
Armée

On l’a presque oublié à cause de l’épidémie de coronavirus, mais cet automne, le peuple votera normalement sur l’achat de nouveaux avions de combat. Le Conseil fédéral et la majorité bourgeoise du parlement soumettent un budget de 6 milliards de francs, sans préciser le modèle et le nombre de jets, qui seront choisis ensuite par le gouvernement. Face aux opposants de gauche, les partisans ont formé une large alliance militaro-bourgeoise.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion