Genève

Contrôles sanitaires aux portes des prisons

Les personnes entant dans un établissement pénitentiaire doivent notamment se soumettre à un test de température corporelle. Les visites aux détenus ne sont pas limitées.
Contrôles sanitaires aux portes des prisons
Les détenus des prisons genevoises (ici l'établissement de Champ-Dollon) peuvent continuer à recevoir des visiteurs. JPDS
Coronavirus

Face à l’épidémie de coronavirus, les autorités genevoises ont mis en place des mesures pour éviter que la maladie se propage dans les prisons du canton. «Depuis lundi matin, toutes les personnes qui entrent dans un établissement pénitentiaire doivent passer par une prise de température corporelle et sont observées pour voir si elles présentent d’autres symptômes», affirme Laurent Forestier, directeur de la communication de l’Office cantonal de la détention (OCD),

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion