Neuchâtel

A la retraite et non éligibles

Inutile aux retraité-e-s du Locle de concourir pour les postes du Conseil communal en jeu le 25 octobre. La route leur est barrée par une directive un brin obsolète.
A la retraite et non éligibles
A 60 ans et siégeant également au National, le popiste Denis de la Reussille souhaite rempiler le 25 octobre à l'exécutif pour un dernier mandat au Locle. KEYSTONE
Elections communales

Le Locle ne veut toujours pas de retraité-e-s au sein de son exécutif alors que les élections communales approchent (25 octobre). Fait rare en Suisse, un règlement interne édicte une limite supérieure de l’âge pour se présenter aux plus hautes fonctions de la ville. Et les votant-e-s n’ont pour l’heure rien à redire à cette particularité qui perdure depuis des années dans le Haut du canton. «La question ici n’est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion