Genève

«A Versoix, le PS a viré à droite toute»

Michel Zimmermann démissionne de sa fonction de conseiller municipal en dénonçant le «virage à droite toute» du PS versoisien et de sa magistrate, Ornella Enhas.
«A Versoix, le PS a viré à droite toute»
Avant de démissionner, Michel Zimmermann a tenu à dénoncer sur TéléVersoix le virage à droite pris, selon lui, par le Parti socialiste versoisien. photos: CAPTURES D'ÉCRAN TÉLÉVERSOIX
Elections municipales

Le vice-président du Conseil municipal de Versoix, le socialiste Michel Zimmermann, a créé la surprise. Lundi soir, il a annoncé, en ouverture de la séance du délibératif, sa démission du Conseil municipal, trois mois avant la fin de la législature. Il a souhaité apporter publiquement «un éclairage circonstancié et politique» à son départ, à savoir le conflit qui l’oppose à la majorité des socialistes de Versoix, appartenant à la section

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion