International

Colère contre les camps de migrants

Les habitants de Lesbos et Chios protestent contre la construction de nouveaux sites d’accueil par le gouvernement.
Colère contre les camps de migrants
A Lesbos, des centaines de personnes se sont rassemblées sur le port de Mytilene pour protester contre la construction d'un nouveau camp pour les réfugiés. KEYSTONE
Grèce

Des affrontements avec la police ont fait des dizaines de blessés mercredi sur les îles grecques de Lesbos et Chios. Les habitants y ont protesté pour le deuxième jour consécutif contre la construction de nouveaux camps pour les migrants. A Lesbos, des centaines de personnes rassemblées à Mantamados, un village proche du site de construction d’un nouveau camp, ont jeté des pierres vers la police, qui a riposté avec du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion