Cinéma

Shéhérazade en cinéaste

L’exilée Narges Kalhor livre une comédie documentaire radicale et ludique, qui démonte les clichés entre l’Allemagne et l’Iran.
Shéhérazade en cinéaste
Sous la burqa, une artiste berlinoise aux origines afghanes, en route pour réaliser une performance dans un musée. CINELIBRE
Documentaire

Sous le label «Visions du Réel On Tour», le festival nyonnais essaime dans les salles entre deux éditions. Ce qui nous permet de découvrir aujourd’hui une perle de la compétition Burning Lights 2019, le temps de quatre séances au Cinéma Oblò à Lausanne. In The Name of Scheherazade or the First Beer Garden in Tehran (Au nom de Shéhérazade ou le premier jardin à bière de Téhéran) incarne à merveille

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion