Neuchâtel

Chacun cherche sa voix

Les Neuchâtelois se prononcent dimanche sur le droit de vote dès 16 ans. Le Courrier est allé à la rencontre de militants de la grève pour le climat qui réclament ce droit.
Plusieurs générations mobilisées
Des personnes marchent a cote d'un panneau "On vote aujoud'hui" lors des elections federales 2019 dans le canton de Neuchatel dimanche 20 octobre 2019 a Neuchatel. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
Droit de vote à 16 ans

Dimanche, les Neuchâtelois décideront d’octroyer ou pas le droit de vote dès l’âge de 16 ans. La campagne, lancée fin janvier, a engendré une vague de sympathie à travers la population, notamment auprès de jeunes engagées dans la grève pour le climat. «De nombreux mineurs sont engagés dans ce mouvement. Ils sont inquiets pour leur futur, ils veulent pouvoir se prononcer pour leur avenir il faut leur donner une voix»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion