Scène

Oona Doherty fait tomber les carcans

La danseuse et chorégraphe abat les stéréotypes féminins dans Lady Magma, quintette d’interprètes libérées et libératrices. Retour sur son spectacle dans le cadre d’Antigel.
Oona Doherty fait tomber les carcans
«Lady Magma» a l’art de mettre en scène des femmes libres de toutes postures. LUCA TRUFFARELLI
Danse

Oona Doherty n’en est qu’à sa quatrième pièce mais déjà elle déplace les foules. Par sa personnalité affirmée et ses spectacles aux univers bien marqués, la danseuse et chorégraphe de Belfast est un phénomène en soi. Le public romand, à qui il est arrivé d’être en pleurs, n’est pas près d’oublier son solo Hope Hunt & The Ascension of Lazarus . Avec une gestuelle masculine, cheveux gominés plaqués sur le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion