Livres

Cher journal

La revue parisienne Les Moments littéraires met en lumière les diaristes romands dans son dernier numéro, et publie une correspondance inédite d’Henri-Frédéric Amiel dans un hors série.
Cher journal 4
«L’œil de l’amour», série du photographe zurichois René Groebli: ce journal photographique de son voyage de noces en France en 1952 fait écho aux journaux des écrivains romands dans «Amiel & Co». RENé GROEBLI
Journal intime

«Un journal ne s’attache à rien d’autre qu’à ­recueillir des reflets. A capter l’instant fugitif à de multiples niveaux de conscience. ‘Miroir de l’âme’, il en rendrait subtilement les mouvements dans leur moindres fluctuations, fussent-elles contradictoires», écrit Jean-François Duval dans sa belle introduction à «Amiel & Co. Diaristes suisses», le dernier numéro de la revue parisienne Les Moments littéraires, auquel il a collaboré. En septembre 2018, le directeur de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion