Genève

Formule magique vert-rose-orange

A Meyrin, la gauche unie et le PDC s’appuient sur un bilan solide pour espérer conserver leurs sièges à l’exécutif. L’alliance PLR-UDC compte bien bouleverser cet équilibre.
Formule magique verte-rose-orange
A Meyrin, la vague verte a envahi les programmes de campagne. Mais les Vergers, décrits comme «écoquartier modèle» ne font pas l’unanimité. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Élections

L’approche du scrutin à Meyrin scelle des divorces et officialise des rapprochements. Entre le Parti démocrate-chrétien et le Parti libéral-radical, la rupture est consommée. Les différends devenus récurrents à la fin de cette législature ont poussé le PDC à lâcher son allié historique pour s’associer aux Vert’libéraux dans une liste unique de centre droit. «Pas vraiment un mariage, mais un concubinage», précise Pascal Seeger, candidat au Conseil administratif sous les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion