Scène

Claire de ­Ribaupierre, la discrète

La dramaturge lausannoise signe avec Massimo Furlan, son ­complice sur scène et à la ville, un Concours européen de la chanson ­philosophique. A voir ce soir et demain à Nuithonie, à Villars-sur-Glâne.
Claire de ­Ribaupierre, la discrète
La dramaturge lausannoise Claire de Ribaupierre. DR
Portrait

A la rédaction, quelqu’un a dit: «Puisque tu vas voir Claire, demande-lui comment on vit dans l’ombre d’un époux, artiste réputé.» On se montre donc obéissante et l’on pose à Claire de Ribaupierre la question suggérée. Elle l’accueille avec un sourire aussi affable que surpris: «Ah! C’est sans doute l’impression que je laisse à la presse et au public, mais au fond j’ai toute ma place comme dramaturge et comme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion