Suisse

«L’inaction politique est criminelle»

Avant la marche pour le climat de ce vendredi, le philosophe Dominique Bourg fait le bilan d’un an de mobilisation.
«L’inaction politique est criminelle» 1
La manif du 15 mars 2019 à Lausanne. «Le mouvement va prendre toujours plus d’ampleur», prédit Dominique Bourg. KEYSTONE/ARCHIVES
Climat

Une année après la première grève pour le climat, la mobilisation lancée par les jeunes n’est pas près de faiblir. Ce vendredi, ils seront des milliers dans les rues de Lausanne aux côtés de Greta Thunberg lors de cette manifestation d’envergure nationale. «Le mouvement va prendre toujours plus d’ampleur ces prochaines années», estime Dominique Bourg. Si le philosophe établi à Lausanne est un militant de la première heure, il ne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion