Livres

Mikhaïl Chichkine, écrire à l’écart

Enfance, écriture, exil, temps, violence, Suisse et Russie, langage… Eblouissant, Mikhaïl Chichkine invite au cœur de sa poétique.
Mikhaïl Chichkine, écrire à l’écart 1
Mikhaïl Chichkine enfant, dans le manteau à martingale qui donne son titre au recueil. DR
Littérature russe

Le Manteau à martingale, ce sont douze textes qui tressent des liens entre Suisse et Russie, écriture et souvenirs ­d’enfance, destin d’une famille et parcours de l’auteur. Douze textes aussi subtils que bouleversants où la violence du pays d’origine est racontée depuis l’expérience de l’exil, avec son décalage fécond et son sentiment d’étrangeté. Chacun s’avère un petit chef-d’œuvre d’intelligence et d’émotion, qu’on a envie de relire pour la beauté de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion