International

Signes ténus de désescalade en Iran

L’Iran, qui a reconnu samedi avoir abattu par “erreur” l’avion de la compagnie Ukraine International Airlines, joue l’apaisement avec les Etats-Unis.
Signes ténus de désescalade en Iran
L'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, dont le pays est allié des Etats-Unis mais entretient de bonnes relations avec l'Iran, a rencontré à Téhéran le président iranien Hassan Rohani et M. Khamenei. KEYSTONE
Téhéran

L’Iran a semblé jouer l’apaisement dimanche après dix jours de tensions maximales avec les Etats-Unis. Celles-ci ont été marquées par des attaques et le crash d’un avion civil ukrainien abattu par “erreur” par les forces armées iraniennes. Même si le président américain Donald Trump a maintenu dimanche la pression avec une nouvelle mise en garde à l’Iran contre une répression de manifestations, son ministre de la Défense a assuré qu’il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion