Suisse

L’Helvète consomme beaucoup d’eau

Château d’eau de l’Europe, la Suisse ne risque pas de pénurie en raison du réchauffement climatique.
L’Helvète consomme beaucoup d’eau
Les Suisses n’ont aucun souci à se faire pour se rafraîchir et se désaltérer. ALAIN WICHT/ARCHIVES
Ressources

«Château d’eau de l’Europe», la Suisse abrite environ 6% des réserves d’eau douce du continent. D’où viennent-elles, qu’en font les Helvètes et quid de leur empreinte hydrique globale? Autant de questions qui méritent d’être posées. Pour commencer, d’où vient l’eau de la Suisse? Du ciel – littéralement. En vertu du cycle de l’eau. Elle arrive par les nuages, formés par l’évaporation, principalement des mers et des océans. C’est une eau douce,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion