Livres

Creuser le silence

Dans Le Ghetto intérieur, l’écrivain Santiago H. Amigorena explore le ghetto intérieur d’un survivant de la Shoah, un mur de silence et de culpabilité légué à ses descendants.
Creuser le silence
Roman

Dans Le Ghetto intérieur, cité dans la liste de plusieurs prix littéraires français, l’écrivain et scénariste argentin Santiago H. Amigorena révèle la genèse de l’aphonie qu’il ne cesse d’explorer dans ses œuvres autobiographiques: la honte d’avoir échappé à la Shoah, héritée du grand-père, Vicente Rosenberg, juif polonais. Ce dernier a émigré en Argentine avant la guerre mais sa mère et son frère, restés en Pologne, se sont retrouvés enfermés dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion