Livres

En finir avec le prince charmant

Dans Le Cœur synthétique, Chloé Delaume imagine les déboires d’une femme qui cherche en vain l’amour à 46 ans. Drôle et implacable.
En finir avec le prince charmant
Chloé Delaume. SOPHIE COURONNE
Roman

Adélaïde vient de quitter Elias, avec lequel elle s’ennuyait après sept ans de mariage. «Personne ne pense à elle et elle ne pense à personne, depuis l’âge de quinze ans, c’est la toute première fois.» Car jusqu’à présent, elle quittait un homme pour un autre. Mais à 46 ans, elle est libre. Le cœur gonflé d’espoir, elle s’installe dans son nouveau deux-pièces, prête à une nouvelle vie: le lieu est petit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion