Genève

Hautes tensions à Solidarités

Solidarités voit ses forces militantes rétrécir. Des membres pointent «l’accaparement du pouvoir» par certains. Lesquels mettent en cause le «dénigrement public» du parti.
Hautes tensions à Solidarités
Un climat de tensions, de crispations et de procès d’intention semble régner au sein de Solidarités. DR
Partis politiques

Il règne un climat de hautes tensions à Solidarités, un parti qui, collectivement, constate un déficit de démocratie interne même s’il y a désaccord sur les causes des dysfonctionnements. Point positif: la volonté de mettre les choses à plat. A la suite de la crise au sein du secrétariat – avec une atteinte à la personnalité de l’ex-secrétaire Maria Pérez –, un groupe «réorganisation» a été mis sur pied en 2018 pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion