Genève

Situation toujours bloquée chez Swissport

Les négociations autour du renouvellement de la Convention collective de travail sont au point mort. Pour le syndicat SSP, les concessions proposées par l’employeur ne bénéficient qu’à une petite partie des employés.
Situation toujours bloquée chez Swissport
Selon le SSP, la précarité est réelle chez Swissport, où des employés gagnent "une vingtaine de francs par heure dans une des villes les plus chères du monde". KEYSTONE
Aéroport de Genève

Un conflit oppose la direction de l’entreprise de services au sol Swissport et les syndicats autour de la Convention collective de travail (CCT), qui arrive à échéance à la fin de l’année. Mercredi, on apprenait que Swissport coupait court aux négociations entamées en juin avec les syndicats. Aucun accord n’avait pu être trouvé concernant la revalorisation des salaires et l’amélioration du statut des auxiliaires réclamées par les représentants des employés.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion