Genève

La Ville mise au défi de la transparence

Le préposé à la protection des données invite le Conseil administratif à divulguer le rapport sur les notes de frais du personnel, qui a fuité partiellement il y a un an. Refus.
La Ville mise au défi de la transparence 1
Le Palais Eynard, où siège le Conseil administratif. DR
Notes de Frais

Le Conseil administratif persiste dans son refus de rendre public le rapport d’audit sur les frais du personnel de la Ville de Genève, rendu en décembre 2018 par le Contrôle financier interne de la municipalité. Et ce malgré la recommandation du préposé cantonal à la protection des données et à la transparence, publiée le 15 novembre dernier. Il a été saisi par Vincent Latapie, avocat et président du Parti libéral-radical

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion