Musique

Quelque chose de Bob Dylan

Sarclo rend hommage à son détonateur dans un album intimiste, chaud et vibrant. A déguster vendredi et samedi au Casino Théâtre de Rolle.
Quelque chose de Bob Dylan
«Les ­chansons de Dylan, je ne suis pas allé les chercher, elles me sont ­rentrées ­dedans.» CHANTAL BOUHANNA
Concert

De son propre aveu, Bob ­Dylan a été un détonateur, une sorte de péché mortel. Jeune homme déjà, Michel de Senarclens, alias Sarclo, faisait résonner les accords du chanteur folk étasunien dans les ­bistrots lausannois. ­Quarante ans et vingt albums plus tard, l’auteur-compositeur romand succombe à la tentation de graver son «Bob Dylan’s Dream» et quatorze autres titres sur une galette. Sarclo sings Dylan (in French) tient d’une forme d’hommage

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion