Musique

La magie de l’instant

Le joueur d’oud Anouar Brahem distille disques et concerts avec autant de ­parcimonie que de génie. Entretien avant son passage à Beausobre vendredi.
La magie de l’instant 1
A Morges vendredi, Anouar Brahem sera flanqué de Dave Holland, Jack DeJohnette et Django Bates. DR
Concert

Le disque s’appelle Blue Maqams, un petit chef-d’œuvre d’intimité et de spiritualité. Son auteur, Anouar Brahem est un compositeur et joueur d’oud tunisien dont la ­discrétion n’a d’égal que la vivacité ­d’esprit et le perpétuel questionnement. Sa voix est douce et précise au bout du fil. «C’est la première fois que je choisi le titre de l’œuvre avant d’enregistrer. D’habitude, je me laisse imprégner par la musique que je compose.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion