Genève

Accord entre Unia et Kugler Bimétal

Le syndicat avait dénoncé le licenciement d’un délégué syndical de l’usine métallurgique. Ce dernier n’a toutefois pas été réintégré à l’entreprise.
Accord entre Unia et Kugler Bimétal
Alessandro Pelizzari, secrétaire régional d'Unia, déplore que les représentants du personnel subissent des pressions liées à leurs activités syndicales. KEYSTONE/ARCHIVES
Travail

Il y a de quoi être surpris en arrivant sur le site de l’usine métallurgique Kugler Bimétal ce jeudi. Des grévistes, arborant vestes et écharpes aux couleurs du syndicat Unia, décrochent leurs drapeaux et tournent les talons. Une action était pourtant prévue pour demander la réintégration du délégué syndical de l’entreprise, licencié il y a peu. Unia dénonçait un licenciement lié à son engagement syndical. L’homme s’était démené pour empêcher

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion