Vaud

Les vélos en libre service séduisent les étudiants

Avec près d’un millier de trajets répertoriés chaque jour sur le réseau Lausanne-Morges, les vélos de Publibike rencontrent un franc succès. Mais ils ne sont pas exempts de problème.
Les vélos en libre service séduisent les étudiants
Presque tous les bâtiments universitaires (ici le bâtiment de l'Unil Geopolis) possèdent leur station Publibike. SKN
Mobilité

Cet été, entre le beau temps et le métro en travaux pendant deux semaines à Lausanne, c’était l’occasion rêvée pour utiliser les «vélibs» locaux à disposition du public. «Cela m’a été fort utile. Je n’ai pas refait mon abonnement des TL pendant trois mois. De bonnes économies!», témoigne Hélène Imseng, étudiante à l’université de Lausanne. Sur le réseau Lausanne-Morges, le nouveau système de vélos – sans borne et accessible via

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion