Suisse

C’est la guerre des groupes

Une âpre bataille de prestige se profile au Conseil national pour l’emplacement des formations dans la salle. Désormais cinquième groupe par la taille, le PLR pourrait être relégué parmi les petits, à l’avant, avec le PVL.
C’est la guerre des groupes
Le PLR risque de se retrouver à l’avant de la salle, laissant à d’autres le privilège des rangs de derrière. KEYSTONE
Conseil national

Le parlement aussi a sa formule magique. Depuis des lustres, les quatre plus grands groupes politiques occupent les rangs du fond du Conseil national, chacun dans son fromage ou sa tranche de pizza, séparé par des couloirs. Les petits devant, les grands derrière, comme dans les classes d’école ou les bus scolaires, mais les élus sont parfois de grands gamins. Les places au dernier rang sont les plus prestigieuses, celles

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion