Suisse

Aider la presse, pour la diversité

Syndicom a diffusé vendredi une position traitant de l’aide aux médias. Celle-ci est indispensable mais doit servir le journalisme et non à payer des dividendes substantiels.
Aider la presse, pour la diversité
Pour le syndicat, l’aide indirecte, soit l’abaissement des coûts de la diffusion assumée par La Poste, devrait être portée à 50 millions de francs au lieu des 30 millions actuels. KEYSTONE
Médias

L’aide aux médias doit avant tout améliorer les conditions de travail des journalistes, la qualité des médias et la diversité des titres, et non renforcer les tendances monopolistiques actuellement à l’œuvre. Le secteur média de Syndicom, une des deux grandes associations professionnelles des journalistes, a diffusé vendredi un papier de position sur cet enjeu des aides directes et indirectes, et plus largement sur les conditions-cadre à même d’assurer une durabilité

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion