International

Le désarroi des chrétiens de la Djézireh

Le conflit dans le nord-est de la Syrie ne concerne pas seulement les Kurdes et les Turcs. Cette région héberge plusieurs communautés chrétiennes orientales durement éprouvées par l’histoire récente.
Le désarroi des chrétiens de la Djézireh
Tal Jazeera, village désert depuis l’attaque de Daech en 2015. Plus d’une centaine de localités chrétiennes ont été totalement ou partiellement détruites par la guerre civile en Syrie. KEYSTONE
Syrie

L’offensive de l’armée turque et de ses supplétifs djihadistes dans le nord-est syrien a visé non seulement la population kurde, majoritaire, mais aussi l’ensemble de la mosaïque ethnique et confessionnelle présente dans cette région. Au côté des Yézidis, des Arabes sunnites, des Tcherkesses et des Turkmènes, la communauté chrétienne arrive en tête sur le plan démographique. Elle compterait entre 30’000 et 50’000 membres d’obédiences et d’origines diverses (Assyriens syriaques et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion