Neuchâtel

Un arbre pour chaque enfant

La Ville de Neuchâtel invite depuis 1999 les parents de nouveaux-nés à planter un chêne pour célébrer la naissance de leur enfant. Le 2 novembre, elle fête un jubilé à la santé de forêts résilientes.
Un arbre pour chaque enfant
Les habitants sont invités à planter des chênes et à participer à une œuvre d’art collective à partir d’éléments naturels. SP VILLE DE NEUCHATEL
Land Art

«Auprès de mon arbre, je vivais heureux» chantait Georges Brassens. La chanson a probablement inspiré les autorités de la Ville de Neuchâtel en 1999. Depuis vingt ans, le service des forêts propose aux familles, une fois par année, de planter un chêne à la naissance de leur enfant. Le 2 novembre, il célèbrera sa vingtième plantation dans la forêt de Pierre-à-Bot sur les hauts de la ville. Les habitants sont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion