Solidarité

Evo Morales, de révolutionnaire à garant de la stabilité

Un Etat renforcé, une alliance avec le privé, des programmes sociaux: la recette du Mouvement vers le socialisme a apporté une certaine prospérité. Mais le quatrième mandat d’Evo Morales n’est pas acquis.
De révolutionnaire à garant de la stabilité
Evo Morales, lors du meeting de clôture de sa campagne, le 16 octobre dernier à El Alto. KEYSTONE
Bolivie

Ce lundi à El Alto, la deuxième plus grande ville du pays avec près d’un million d’habitants, une queue se forme devant le téléphérique flambant neuf. Le réseau possède actuellement une dizaine de lignes qui connectent cette ville jeune et populaire, sise à 4000 mètres d’altitude, avec la capitale, La Paz, en contrebas. Un ouvrage vitrine du développement économique du pays. Il est emprunté par des étudiants, des travailleurs et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion