Genève

Quatre tampons en plus pour les chômeurs

Les demandeurs d’emploi des domaines du service et de la cuisine doivent désormais effectuer 14 recherches au minimum par mois. Le SIT voit d’un mauvais œil des mesures qui encouragent les emplois à durée déterminée.
Quatre tampons en plus pour les chômeurs
Le message du Département de l'emploi: "Il faut postuler, même s'il s'agit d'un emploi de courte durée." KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
Emploi

Les demandeurs d’emploi des domaines du service et de la cuisine devront désormais effectuer 14 recherches au minimum par mois – soit quatre de plus que le quota actuel. Cette mesure est entrée en vigueur le 1er août dernier par le biais d’une directive de l’Office régional de placement (ORP). Le syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs (SIT) dénonce cette disposition jugée «discriminatoire» dans une pétition lancée mardi. A terme,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion