International

Faire briller sa façade avant le Mondial

A trois ans de la Coupe du monde, les championnats d’athlétisme au Qatar ont renforcé certaines inquiétudes.
Faire briller sa façade avant le Mondial
Lors des récents championnats du monde d’athlétisme, le Qatar a voulu en mettre plein la vue aux spectateurs. KEYSTONE
Qatar

Les Mondiaux d’athlétisme se sont terminés dimanche passé sur fond de critiques acerbes. En plus du scandale lié à l’attribution, les gradins vides, la chaleur infernale et le bilan écologique ont fait couler beaucoup d’encre. De quoi nourrir des inquiétudes alors que les regards se tournent vers 2022 et la Coupe du monde de football. 1. Le climat et l’écologie Bonne nouvelle pour les footballeurs, le climat ne posera pas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion