Suisse

Le plan social du «Matin» entre en vigueur

Le plan social arrêté début septembre par le Tribunal arbitral est désormais opérationnel. Des indemnités seront versées aux 41 ex-employés du Matin.
Le plan social du «Matin» entre en vigueur 1
La somme obtenue à l’issue du conflit – moins de 3 millions de francs – est deux fois supérieure à celle proposée au départ par Tamedia. KEYSTONE
Médias

Bonne nouvelle pour les 41 personnes restées sur le carreau après la fermeture du journal Le Matin édité par le groupe Tamedia: le plan social arrêté début septembre par le Tribunal arbitral à qui ce conflit social avait été délégué entre en vigueur. La nouvelle a été annoncée hier via un communiqué conjoint d’Impressum et de Syndicom, les deux syndicats de la branche. Il aura fallu cinq cents jours pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion