Solidarité

Droits de l’enfant: «Une révolution»

En 1989, les Nations Unies adoptaient le premier traité international relatif aux droits de l’enfant. Trente ans après, c’est l’heure du bilan. A Genève, Terre des hommes organise sa Marche de l’espoir dimanche.
Droits de l’enfant: «Une révolution»
Dans de nombreux pays, le travail des enfants permet simplement aux familles de vivre ou de survivre. KEYSTONE
Anniversaire

Au mois de novembre, la Convention de l’ONU sur les droits de l’enfant fêtera ses trente ans. Depuis 1989, un traité contraignant oblige les Etats à protéger les mineurs et à leur fournir des services de base, comme l’éducation et la santé. Ce texte est-il seulement resté un joli bout de papier ou des améliorations significatives ont-elles été apportées depuis lors? Le Courrier a interrogé Philip Jaffé, directeur du Centre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion