Genève

Le PLR veut freiner les dépenses de l’Etat

A la veille de la présentation du projet de budget 2020, le PLR présente deux projets de loi pour, en cas de budget déficitaire, bloquer l’engagement de fonctionnaires et de nouvelles dépenses.
Le PLR veut freiner les dépenses de l’Etat
Selon le PLR (représenté par Bertrand Reich, Cyril Aellen, Yvan Zweifel et Jacques Bené, de g. à dr.), les deux projets de loi permettront d'éviter que les Genevois soient forcés, dans quelques années, de subir d’importantes hausses d’impôts couplées à des baisses de prestations. RA
Budget 

Freiner les dépenses: au vu de la croissance des charges structurelles de l’Etat et des probables importants déficits à venir, le Parti libéral-radical (PLR) dépose deux projets de loi pour éviter, selon lui, que les Genevois soient forcés, dans quelques années, de subir d’importantes hausses d’impôts couplées à des baisses de prestations. > Lire notre édito: Si vite? Selon ces textes, en cas de budget déficitaire, la croissance des charges

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion