Neuchâtel

Quand le lac sublime les cimes

Le festival de photographie Alt+1000 s’installe cette année au Locle et dans la Vallée de la Brévine. Quatre-vingts photographes documentent la trace de l’homme sur la montagne.
Quand le lac sublime les cimes
Le lac des Taillères, l’un des lieux choisis pour accueillir l’exposition du collectif Project Pressure. PATRICK GUERNE / STUDIO 444
Photographie

Sur le bord du lac des Taillères, les montagnes pleurent. De sublimes glaciers en grand format ont poussé le long des rives. Les images magnifient les avertissements que nous lancent les sommets sur l’avenir du monde. Ironie, c’est dans la Vallée de la Brévine, surnommée la Sibérie de la Suisse pour ses hivers où le thermomètre affiche parfois jusqu’à moins quarante, que le festival Alt+1000 a choisi de présenter «Warning

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion