Solidarité

La guerre sans fin contre les Awas

La situation du peuple indigène Awa n’a cessé de se dégrader depuis la signature de l’accord de paix. Trente-trois de ses dirigeants figurent parmi les plus de 500 leaders sociaux colombiens assassinés en trois ans. Reportage.
La guerre sans fin contre les Awas 3
Trente-trois dirigeants du peuple Awa ont été assassinés depuis trois ans par des groupes armés se disputant leur territoire. ONIC
Colombie

Les lacets de la route n’en finissent pas: la nationale 10 qui relie Pasto, capitale du Nariño, à Tumaco, ville portuaire du même département sur la côte pacifique, serpente la plupart du temps à travers les Andes. Le départ pour El Diviso, petite bourgade où se trouvent les institutions de l’UNIPA, la plus importante organisation du peuple Awa, se fait en pleine nuit, peu après trois heures du matin, «pour éviter

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion