Genève

«Nous vivons une période charnière»

Ancienne secrétaire syndicale d’Uniterre, Valentina Hemmeler Maïga dirigera l’Office cantonal de l’agriculture et de la nature. Portrait de cette militante bientôt haute fonctionnaire.
«Nous vivons une période charnière»
Valentina Hemmeler, nouvelle directrice de l’Office cantonal de l’agriculture et de la nature de Genève © Cédric Vincensini
Agriculture

Urgence climatique, incendies en Amazonie, grogne contre le traité de libre-échange avec le Mercosur… Rarement la sensibilité aux dégâts de l’homme sur la nature n’a semblé aussi vive. «Il y a une tendance à exploiter, nous vivons une période charnière», commente Valentina Hemmeler Maïga, ancienne coordinatrice générale du syndicat paysan Uniterre. A 45 ans, elle deviendra le 1er octobre directrice de l’Office cantonal de l’agriculture et de la nature de Genève.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion