Genève

L’hôpital pour oiseaux bat de l’aile

Inlassablement depuis quarante-quatre ans, le Centre ornithologique de réadaptation s’attelle à sauver les oiseaux blessés et à préserver l’avifaune. Il est pourtant en difficulté financière. Reportage.
L’hôpital pour oiseaux bat de l’aile 1
Les oisillons trop jeunes pour la volière sont nourris à la nurserie. CÉDRIC VINCENSINI
Faune

C’est à l’oreille qu’on remarque le Centre ornithologique de réadaptation de Genève (COR). Avant de le voir, piaillements, hululements et autres chants plus ou moins mélodieux accueillent le visiteur de ce véritable hôpital pour oiseaux niché dans la coquette zone résidentielle de Genthod. Depuis quarante-quatre ans, le COR est la station officielle de soins et de protection pour l’avifaune du canton. Si sa mission est reconnue de tous, l’association est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion